INJECTION : A quel moment dois-je faire l'injection ? Faut-il laisser la crise se développer avant de faire l'injection ?

Il faut au préalable bien reconnaître les signes de l’angiœdème, afin de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une autre pathologie. En cas de douleurs abdominales par exemple, les causes pouvant être multiples, et le patient doit apprendre à reconnaître les signes distinctifs afin d’identifier qu’il s’agit bien d’un angiœdème.

Toute crise considérée comme sévère doit être traitée le plus tôt possible. En effet, les traitements d’urgence seront d’autant plus efficaces qu’ils seront pris au début de la crise. Les traitements d’urgence comme Berinert et Firazyr arrêtent le développement des œdèmes, mais la résorption totale des œdèmes sera d’autant plus longue que ces derniers seront  fortement développés. 

Si ces traitements semblent inefficaces, il faut alors considérer une autre cause et se rendre au plus tôt dans un service d’urgence.

 

Informations supplémentaires